fbpx
Home  /  Actualités

Il a grandi  jusqu’à ses 21 ans en Guadeloupe avant de s’envoler pour Aix-En-Provence. En 2017, Gregory Ouana fait son retour en Martinique avec une idée qui lui trotte dans la tête depuis des années. La Grande Question de ce projet : Comment transmettre sa culture à sa fille avec simplicité ? Cette question centrale a donné naissance à YEKRIK, la box dédiée à un thème de la culture antillaise, destinée aux enfants de 3 à 7 ans.

Bonjour Grégory, parles nous un peu de toi ?

box-yekrik-gregory-ouanaGrégory : Bonjour, je suis Grégory Ouana, père de deux merveilleuses petites filles. Je vis en Martinique et j’ai habité très longtemps en Guadeloupe. Diplômé d’un master Management des Organisations Culturelles.Je voulais entreprendre depuis longtemps et j’ai décidé de me lancer dans l’aventure YEKRIK.  Participer au développement social et culturel a toujours eu une grande place dans ma vie.

 

 

Comment est né YÉKRIK ? Qu’est ce qui t’a donné l’idée de créer ce concept ?

Grégory : Je suis un médiateur culturel de formation, j’ai grandi entre la Guadeloupe et la Martinique. Ma mère est Martiniquaise et mon père Guadeloupéen. J’ai grandi dans cette dualité. Enfant, je me souviens de mes copains qui se moquaient de moi car je mélangeais les créoles. A la maison, ma mère parlait créole martiniquais, dehors, c’était la Guadeloupe et j’entendais uniquement le créole guadeloupéen. Grâce à ce métissage, j’ai toujours voulu transmettre ma culture aux autres mais je savais pas comment m’y prendre. En partant à Aix-En-Provence, j’ai réalisé toute la méconnaissance que nous avions sur nos richesses, nos valeurs, notre culture en général. En plein Covid-19, j’apprends que mon contrat ne sera pas renouvelé au poste que j’occupais. Ma compagne Amélie me motive. Elle me dit de me lancer dans un projet qui me passionne. C’est maintenant ou jamais de me concentrer sur ce concept qui est dans ma tête mais que je n’arrive pas encore à poser sur la table. Après quelques mois de réflexions, de nuits blanches et de paperasses obligatoires pour entreprendre. YEKRIK est né. Une box que l’on reçoit à son domicile, une fois par mois avec une thématique autour de la culture antillaise. Elle est spécialement conçue pour les enfants dès 3 ans.

box-yekrik-enfants

 

Pourquoi ce nom Yekrik ? Quelle est ta vision à travers ce projet ?

Grégory : Pour l’anecdote, ce n’était pas le nom de départ. C’est finalement autour d’une table avec mes proches que le mot Yekrik fait son apparition dans la conversation. Immédiatement, nous adhérons tous à ce petit mot qui renvoie parfaitement à l’univers du conte. Ce projet est la réponse que j’attendais depuis longtemps. J’avais envie de trouver un mode de transmission qui regroupe l’éducation et la famille. La box est destinée aux 3-7 ans et elle a ce pouvoir de rassembler tout un foyer autour de la thématique du mois. Les parents sont aussi à la découverte et c’est cela qui est génial avec la box YÉKRIK.

Comment a été accueilli ce concept, encore nouveau aux Antilles ?

Grégory :Un excellent accueil. Dès l’annonce du concept, nous avons eu 70 personnes qui se sont naturellement abonnées uniquement avec nos mots. C’est très motivant quand on sait qu’ils n’ont pas encore la matière entre leurs mains. Nous avons hâte de leur livrer la première box en novembre et croyez moi, ils ne risquent pas d’être déçus. Nous y avons passé du temps et chaque détail était important pour nous pour que le produit soit à la hauteur de notre vision.

 

yekrik-box

Que retrouve-t-on dans la box ? Et à quel prix est-elle disponible ?

Grégory : Dans chaque box YEKRIK vous trouverez, un magazine d’une vingtaine de pages dédiées à une thématique culturelle et à un pays de la Caraïbe. Un poster double face, avec au recto un focus sur la biodiversité de la Caraïbe, et au verso des jeux en tout genre. Un accès aux contenus en ligne pour y découvrir le conte du mois, les podcasts culturels et d’autres petites surprises. la box, c’est un budget de 12,90 euros par mois.

Les box YÉKRIK sont axées sur la promotion de la culture antillaise chez les enfants. Comment choisis-tu tes thématiques ? Quels sont les partenaires qui t’accompagnent sur ce projet ?

Grégory : Sur ce projet, j’ai la chance de collaborer avec Timalo, spécialiste du créole guadeloupéen. Mais aussi, Kofi, un linguiste spécialiste des langues créoles de la Caraïbe. Grâce à leur expertise la box est bilingue créole guadeloupéen/martiniquais. Agathe, graphiste et illustratrice qui s’occupe de la mise en page du magazine. Enfin, ma compagne Amélie qui me soutient depuis le début dans ce projet et qui me conseille beaucoup et qui s’occupe de l’aspect administratif de la box YÉKRIK. Elle s’est également occupé de notre site internet.

Peut-on se faire livrer en Guadeloupe ?

Grégory : Bien-sur ! Et partout dans le monde ! Où que vous soyez, la box YÉKRIK vient à vous !

 

yekrik-box-péyi

Que nous réserve la box YÉKRIK en 2021 ?

Grégory : La première box sera livrée dans quelques jours et nous avons hâte des premiers retours avec les parents qui en auront fait l’expérience avec leurs enfants. Pour 2021, la box continuera son chemin avec des contenus toujours aussi dynamiques ! Les parents qui le souhaitent pourront nous partager les photos, vidéos de l’accueil de la box à la maison. Nous les partagerons avec grand plaisir. On vous dévoile pas tout mais 2021 s’annonce YEKRIK !

 

Retrouvez les box YEKRIK sur : https://www.laboxyekrik.com/